Isoler pour économiser.

isolation maison

On le dit et on le répète, l’énergie la moins chère est toujours celle que l’on ne consomme pas. Maîtriser sa consommation, cela passe également par une habitation bien isolée, surtout pour affronter la période hivernale, gourmande en énergie.

Habitation bien isolée = économies d’énergie et d’argent.

Vous le savez certainement, les prix de l’énergie n’ont cessé de grimper sur le marché ces derniers mois. Ces augmentations se répercutent malheureusement sur tous les consommateurs. En attendant que les prix ne commencent à baisser, une seule solution : réduire sa consommation d’énergie. Bien évidemment, l’hiver est la période durant laquelle nous consommons le plus d’énergie, que ce soit à cause des températures plus basses ou des journées bien plus courtes qui nous contraignent à éclairer plus longtemps.

Afin de maîtriser sa consommation, une habitation bien isolée est essentielle. Cela évite les déperditions d’énergie et par conséquent, les factures inutilement importantes. Il est clair qu’il n’est pas toujours possible d’effectuer ce type de travaux en une fois car ils représentent parfois un certain investissement.

Nous faisons le point avec vous afin de vous donner une idée plus concrète des travaux de rénovation importants et de déterminer ce qui serait le plus utile dans votre cas.

Voici les 5 travaux à réaliser en priorité pour réduire votre consommation d’énergie :

1. Le toit et les combles.

isolation toit

Une toiture bien isolée est une étape très importante pour faire baisser votre facture d’énergie. En effet, on estime que des combles mal ou pas isolés représentent entre 25 et 30% de perte de chaleur et donc d’énergie. Cela constitue la première source de déperdition thermique dans une habitation.

Pour avoir une toiture et des combles bien isolés, on compte qu’il faut généralement une isolation d’une épaisseur de 18 à 20 cm au moins. Il existe bien sûr plusieurs matériaux et plusieurs techniques possibles, à déterminer en fonction de votre habitation (forme du toit, combles habités ou non) et de vos préférences (solution plus ou moins écologique).

L’isolation de la toiture peut souvent être réalisée facilement et pour un investissement moindre. Au vu des économies d’énergie qu’elle représente, c’est une des rénovations à effectuer en priorité si vous en avez l’occasion.

2. Les murs.

isolation murs

Les murs de votre habitation représentent environ 60% de sa superficie totale. Ils représentent également le deuxième grand responsable de la déperdition énergétique dans une maison (entre 20 et 25%).

Comment savoir si vos murs sont bien isolés ? C’est très simple. Posez la main sur les murs donnant sur l’extérieur : ils sont froids en hiver et chauds en été ? Alors votre isolation thermique peut certainement être améliorée.

Là encore, plusieurs possibilités existent pour isoler les murs de l’intérieur ou de l’extérieur, en fonction de vos besoins et de la configuration de votre habitation. Faites appel à un professionnel qui pourra vous conseiller au mieux.

A défaut d’effectuer des travaux d’isolation de vos murs (souvent coûteux), pensez à placer un film isolant derrière vos radiateurs se trouvant sur des murs extérieurs. Cela permettra de réfléchir la chaleur vers l’intérieur.

3. Les portes et fenêtres.

isolation_fenêtres

Les châssis représentent la troisième source de déperdition énergétique (entre 10 et 15%) dans une habitation. Les remplacer peut souvent coûter assez cher donc, à défaut, pensez à colmater les fuites afin d’éviter les courants d’air. Utilisez des boudins de porte là où vous sentez que de l’air froid entre et des joints autocollants pour les fenêtres. Cela évitera à l’air froid d’entrer mais surtout à l’air chaud intérieur de sortir et de consommer pour rien.

Attention, une maison bien isolée demande tout de même d’être bien ventilée afin d’éviter les problèmes d’humidité. N’oubliez donc pas d’ouvrir les fenêtres une fois par jour pour aérer et que l’air ambiant soit renouvelé et frais. 10 minutes d’aération par jour suffisent.

4. Le sols.

isolation solOn n’y pense pas forcément, mais les pertes d’énergie peuvent aussi se faire par les sols de votre habitation. Typiquement, isoler le plafond de la cave permet de limiter les pertes calorifiques des pièces se trouvant juste au-dessus. Là encore, il existe une multitude de possibilités en fonction de votre budget et de la structure de votre bâtiment. Une bonne isolation du sol dans votre habitation joue également un rôle important au niveau de son acoustique, ce qui n’est pas à prendre à la légère non plus.

 

5. Un système de chauffage adapté.

chauffageSans surprise, le chauffage représente plus de 50% de la consommation énergétique annuelle d’un ménage belge. Cela vaut donc la peine de vérifier si votre chaudière est suffisamment performante. En effet, c’est important d’avoir une chaudière à haut rendement. Le rendement, c’est le rapport entre l’énergie produite et l’énergie consommée. Plus le rendement est haut, plus la chaudière est efficace et plus vous réaliserez des économies d’énergie et donc, d’argent.

Il est également utile d’installer des vannes thermostatiques à vos radiateurs mais aussi de bien isoler les tuyauteries dans les pièces qui ne sont pas chauffées (la cave ou le garage par exemple).

Enfin, évidemment, un système de chauffage performant sera bien moins utile si votre habitation n’est pas correctement isolée.

Ventilez…

Pour qu’un logement soit sain, il est nécessaire que l’air ambiant soit régulièrement remplacé par de l’air extérieur. Cela induit inévitablement des pertes de chaleur, mais c’est absolument nécessaire afin d’éviter la condensation et autres problèmes d’humidité. Il est toutefois possible d’installer un système de ventilation qui permettra de réduire ces pertes et donc de réaliser des économies d’énergie. Notez toutefois que le fait d’aérer 10 minutes chaque jour ne permet pas à la température de baisser considérablement dans votre habitation. N’hésitez donc pas à le faire quotidiennement, c’est bon pour votre maison et pour votre santé également.

Les primes “isolation”.

Il est évident que ce type de rénovations représente un certain coût. Toutefois, il existe différentes primes et aides financières qui pourraient alléger la note lors de la réalisation de vos travaux et votre facture d’énergie à plus ou moins long terme. Ce type d’investissements devient rapidement rentable et vous permettra de faire de belles économies d’énergie et d’argent.

Pour conclure.

Vous savez maintenant quels sont les points principaux à considérer si vous souhaitez améliorer la performance énergétique de votre habitation. Ce ne sont bien sûr pas des travaux que vous réaliserez en une fois. C’est pourquoi il est intéressant de bien réfléchir à ce qui pourrait être le plus rentable dans votre cas. N’hésitez pas à faire appel à un professionnel afin d’effectuer un audit énergétique qui est une sorte d’état des lieux de l’efficacité énergétique de votre habitation. Cela vous permettra de mieux comprendre ce qui pose problème et ce qui pourrait être optimisé.

Pour plus d’astuces pour faire des économies d’énergie, mais pas que, consultez notre blog régulièrement!