Comment faire des économies d’énergie en hiver ?

On le sait, la période hivernale est en général celle durant laquelle on consomme le plus d’énergie. Logique ! Mais comment réduire cette consommation et faire baisser votre facture ? Mega vous donne quelques conseils.

Prévoir c’est déjà agir.

Eh oui, comme on le dit, mieux vaut prévenir que guérir. C’est également le cas en ce qui concerne les économies d’énergie. Pour consommer moins d’énergie durant l’hiver, la règle numéro un c’est de bien se préparer.

L’entretien de la chaudière.

C’est probablement l’étape la plus importante avant l’hiver. En effet, une chaudière bien entretenue c’est d’office une consommation d’énergie moindre. Et puis, mieux vaut faire vérifier son bon fonctionnement avant que les températures ne baissent. Personne n’a envie de se retrouver en plein hiver avec une chaudière en panne n’est-ce pas ? Penser régulièrement à l’entretien de la chaudière, c’est environ 10% d’économie chaque année.

Purger les radiateurs.

Purger les radiateurs une fois par an, cela permet d’éliminer l’air qui pourrait s’être accumulé dans l’installation. L’eau circulera mieux dans les tuyaux et dans les radiateurs. La chaleur sera mieux diffusée et les pièces seront donc mieux chauffées.

Bien isoler ses canalisations.

Là encore, mieux vaut s’y prendre à l’avance. Veillez à protéger les tuyaux extérieurs qui risquent d’être exposés au gel avec de la laine de verre ou de la mousse polyéthylène. Cela évitera que ces tuyaux ne se fissurent lorsque les températures arriveront à zéro ou moins.

Nettoyer les corniches.

On n’y pense pas toujours (ou souvent trop tard). Nettoyer les corniches de son habitation avant l’automne, cela évitera les débordements en cas de pluie. Vous économiserez une intervention en urgence !

Isoler.

Veillez à ce que votre habitation soit bien isolée. Il en va de même pour les pièces inhabitées (par exemple le grenier ou le sous-sol/la cave). Même si vous ne vivez pas dans ces pièces, si elles sont mal isolées, elles risquent d’attirer la chaleur des autres pièces. Il existe des primes et autres aides financières pour ce types de travaux de rénovation. Ces investissements valent souvent la peine sur le long terme et vous permettront d’économiser beaucoup d’énergie et d’argent.

Éviter les pertes de chaleur.

Si vous avez suivi les conseils en prévision de l’hiver, vous devriez déjà réduire votre consommation et éviter les petits problèmes désagréables.

Lorsque les températures se feront plus froides, vous pouvez suivre quelques conseils simples afin de garder la chaleur au maximum et consommer un minimum.

Fermer les volets ou les rideaux.

Encore mieux s’ils sont occultants et surtout la nuit. Cela coupe le froid qui vient des vitrages (même s’ils sont de bonne qualité). Les rideaux donnent d’ailleurs une sensation de chaleur et un côté cosy à votre intérieur.

Ne pas chauffer pour rien.

Installer un panneau isolant derrière le radiateur de la salle de bain, par exemple. Cela renvoie la chaleur plutôt que chauffer le mur. Si vous avez des rideaux, ne les laissez jamais pendre devant le radiateur. Cela aurait pour effet de diriger la chaleur vers la fenêtre plutôt que la laisser se diffuser dans la pièce. Si les rideaux sont trop longs, glissez les simplement derrière le radiateur.

Bien régler votre chaudière et votre chauffe-eau.

Vous pouvez sélectionner le mode “hiver” qui évitera que les installations ne gèlent en cas de grand froid. Si vous avez un thermostat, c’est encore mieux, cela vous permet de décider de la température qui doit être maintenue et à quel moment de la journée.

Éviter les courants d’air.

Même si vos pièces sont bien chauffées, le moindre courant d’air donne vite l’impression qu’il fait plus froid. Pensez à installer une brosse à votre boîte aux lettres si elle se trouve sur votre porte d’entrée, cela évite des courants d’air ! Dans le même ordre d’idées, utilisez un boudin de porte, cela évitera que de l’air froid passe sous la porte. Calfeutrez les fenêtres grâce à des joints autocollants très faciles à placer. Cela évite également les courants d’air.

Aérer chaque jour.

En hiver évidemment, on calfeutre tout, on chasse le moindre courant d’air. Résultat, l’humidité s’accumule dans l’habitation avec son lot de mauvaises odeurs et de moisissures. Ce évidemment mauvais pour notre santé et pour la qualité de l’air chez nous. Il est donc très important d’aérer 10min tous les jours. La maison n’aura pas le temps de se refroidir en si peu de temps et cela améliorera la qualité de l’air que vous respirez.

Dans un cocon.

Renforcer le côté cocooning de votre intérieur. En effet, la sensation de chaleur dépend parfois de détails. La couleur des murs, le type de luminaires que l’on choisit, disposer des tapis, ça peut faire la différence. Et puis c’est tellement agréable !

En résumé…

Pour d’autres conseils conso’, n’hésitez pas à consulter régulièrement notre blog.