Le télétravail est-il l’avenir ?

télétravail employés Mega

Le télétravail a fortement augmenté ces derniers mois. La crise du Coronavirus nous a obligés à nous familiariser au travail à domicile. Est-ce que cette pratique deviendra la norme dans le futur ? Nous avons posé la question aux employés Mega et vous faisons part de leur vision.

Tout d’abord, voici quelques chiffres basés sur une étude de l’Institut belge pour la sécurité routière (VIAS). Cette année, 45% des Belges ont travaillé à domicile, contre seulement 22% en 2019. L’an dernier, 45% des personnes interrogées ont indiqué qu’elles avaient un emploi où le télétravail était possible. En 2020, ce pourcentage était déjà de 54%.

En 2019, quatre employés sur dix ont déclaré qu’ils travaillaient un jour par semaine depuis leur domicile. Près d’une personne sur cinq le pratiquait deux jours par semaine. Avant la crise du Coronavirus, le télétravail était donc déjà devenu une pratique courante dans diverses entreprises. Néanmoins, elle a pris de l’ampleur au cours des derniers mois. Xabier Goenaga, un chercheur de l’Union européenne, a affirmé : “Ce qui semblait être une tendance qui se manifestait lentement est maintenant une évolution qui s’est produite très rapidement sur une courte période”.

Mais le travail à domicile est-il toujours tout rose ? Est-ce vraiment l’avenir ?

Le travail à domicile est-il « la nouvelle façon de travailler » ?

Pour répondre à cette question, nous avons récolté des avis différents auprès de nos collaborateurs chez Mega et du monde des affaires. Une enquête Dell a révélé que 71% des entreprises estiment que le télétravail présente de nombreux avantages. Et pourtant, la majorité des entreprises désirent arrêter le télétravail dès que possible : un véritable paradoxe. L’une des principales raisons ? Moins de contrôle sur les employés et l’impossibilité de leur donner accès à certains logiciels et documents.

Qu’en pense Mega ? Nous avons posé la question à Valentine, chef de projet RH chez Mega : “Nos employés travaillent actuellement de la maison à cause du Coronavirus. Toutefois, à l’avenir, nous souhaitons nous concentrer davantage sur le télétravail, même lorsque la situation sera à nouveau « normale ».

Le travail à distance n’est pas possible pour tout le monde.

Les grandes entreprises digitales donnent déjà le bon exemple. Google, par exemple, a déjà annoncé que tous ses employés travailleraient à domicile jusqu’à l’été 2021. Facebook, d’autre part, travaille sur un plan visant à ce que la moitié de l’entreprise travaille à domicile d’ici 5 à 10 ans.

En tant qu’entreprise digitale, il est évidemment plus facile de passer au télétravail. Valentine est parfaitement d’accord : « Mega fonctionne avec des outils et des programmes que vous pouvez parfaitement utiliser à la maison. »

Pour beaucoup d’autres entreprises, comme une boulangerie, une usine ou un hôpital, il n’est bien sûr pas possible de travailler à domicile. C’est pourquoi le télétravail est parfois considéré comme un “luxe”.

Un bon équilibre est important.

Chez Mega, nous sommes également passés au télétravail au cours des derniers mois. Pour nombreux de nos salariés, il est parfaitement possible de travailler à domicile. Tom, conseiller clientèle, ne peut que le confirmer : “À la maison, je peux travailler de la même manière qu’au bureau, tout en restant en contact avec mes collègues via les canaux de communication en ligne”.

En plus, en travaillant à domicile, nos employés bénéficient d’un équilibre plus souple entre leur vie professionnelle et leur vie privée. Ils peuvent, par exemple, faire une promenade avec le chien pendant la pause de midi. Attention, la frontière entre le travail et la vie privée peut parfois devenir floue. Travaillez-vous à la maison ou vivez-vous au travail ? Selon nous, il est important que cette séparation soit claire. C’est pourquoi, il est important de définir des règles précises avec ses employés et ce, dans un climat d’entente. Par exemple, vous n’êtes pas censé lire vos e-mails en dehors des heures de bureau.

Clelia, du service après-vente, déclare : “Personnellement, je choisis d’aller au bureau si c’est possible. J’aime garder mes habitudes : me lever, me préparer, aller au bureau pour travailler et rentrer chez moi le soir”.

Productivité.

Plusieurs entreprises sont sceptiques quant à l’augmentation de la productivité des travailleurs à domicile. Il est vrai qu’il demeure difficile de mesurer si elle est réellement plus grande. Les chercheurs en sont arrivés à la conclusion que les réunions créatives sont plus efficaces dans un cadre réel. D’après eux, être physiquement sur place permet de partager ses idées plus rapidement.

Finis les déplacements !

Lève-toi, prends ton petit-déjeuner et mets-toi directement au travail, n’est-ce-pas ? L’un des avantages souvent mentionné est que vous n’avez plus à faire les déplacements lorsque vous travaillez de la maison. C’est également le cas pour Tom : “Comme je n’ai plus besoin de faire le déplacement, je peux travailler un peu plus et bénéficier d’encore plus de temps libre”.

Reste à savoir si le télétravail affecte réellement les embouteillages.

Contact social.

Le manque de contact social est quelque chose que nous voyons souvent revenir. Wendy, conseillère clientèle chez Mega, affirme que ses collègues lui manquent pendant le télétravail : « Je vis seule et j’ai donc régulièrement besoin de contacts sociaux et du changement d’environnemen».  C’est effectivement un inconvénient lorsque vous êtes à la maison toute la journée. Nous lui avons demandé si elle souhaitait encore travailler à la maison à dans le futur : “Je souhaite travailler à la maison mais pas plus de quelques jours par semaine et le reste au bureau”.

Les pauses café virtuelles peuvent aider les employés à maintenir des contacts sociaux pendant le télétravail. De cette façon, vous ne manquez pas les histoires du bureau !

sociale contact

Une combinaison est-elle la meilleure solution ?

Nous le pensons. Le télétravail présente de nombreux avantages et inconvénients. Chaque employé le vit à sa manière. C’est pourquoi nous pensons que le télétravail après la crise du Coronavirus ne deviendra pas nécessairement “la nouvelle normalité”. Nous avons le sentiment qu’il s’agira plutôt d’une combinaison de télétravail et de présence au bureau.

Vous voulez en savoir plus sur Mega ?  Alors, n’oubliez pas de lire nos autres articles